[email protected]
 
LA CHAIRE CYBERDÉFENSE

La Chaire de Cyberdéfense et Cybersécurité Saint-Cyr, Sogeti, Thales


Autres événements



ÉVÉNEMENTS PASSÉS

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 100

mar
13
Participation de Jean-Paul Laborde au développement des recommandations sur la collecte, l’utilisation et le partage de preuves à des fins de poursuites judiciaires à l’encontre de terroristes suspectés
Du 13 au 14 mars 2018
La Haye, Pays-Bas

Jean-Paul Laborde, titulaire de la Chaire, présentera ses recommandations concernant la collecte, l’utilisation et le partage de preuves par les militaires dans le cadre du "Criminal Justice and Rule of Law Working Group" du Global Counterterrorism forum.

En savoir plus sur le Criminal Justice and Rule of Law Working Group



fév
20
Intervention de Jean-Paul Laborde à la réunion "Digital Evidence in Counter Terrorism Strategies"
Mardi 20 février 2018
Bruxelles

Jean-Paul Laborde, titulaire de la Chaire, a participé à la session "Digital Evidence, why it’s important and what needs to be improved ?" de la réunion "Digital Evidence in Counter Terrorism Strategies" du CT MORSE.

Suite à l’utilisation intensive d’internet par Daech pour enrôler ses partisans, la preuve numérique devient un élément essentiel pour traduire les terroristes en justice, les réinsérer dans la société et offrir réparation aux victimes.
Des outils juridiques existent pour encadrer la collecte de la preuve numérique dans l’Union Européenne et à l’extérieur mais des problèmes doivent encore être résolu pour permettre l’exploitation optimale de la preuve numérique.
Jean-Paul Laborde a présenté les spécificités des preuves numériques dans les cas impliquant des terroristes et a proposé des recommandations pour limiter l’impunité des crimes terroristes comprenant une dimension internationale.

En savoir plus sur le CT MORSE



jan
23
Intervention de la Chaire au FIC 2018
Du 23 au 24 janvier 2018

Alors que la cybercriminalité croit de manière fulgurante, la Chaire Cyberdéfense Cybersécurité Saint-Cyr, Thales, Sogeti s’impose comme experte en la matière en intervenant au Forum International de Cybersécurité.

Quatre membres de la Chaire Cyberdéfense Cybersécurité Saint-Cyr, Thales, Sogeti ont pris part aux activités du Forum International de Cybersécurité (FIC) qui a eu lieu le 23 et 24 janvier 2018 à Lille. Gérard de Boisboissel, secrétaire général de la Chaire, s’est exprimé lors du plateau TV sur les collectivités territoriales et les données personnelles (lien vers la vidéo). « Il y a un continuum entre les questions de sécurité et de défense qui sont que les vulnérabilités sont parfois duales entre le monde civil et le monde militaire » explique-t-il pour expliquer l’intervention passée de la Chaire auprès de la Mairie de Vannes. Il insiste sur le fait que les collectivités territoriales doivent prendre conscience que « les données qu’elles utilisent ont de la valeur ». D’autres sujets tels que les algorithmes prédictifs et la Cyber Threat Intelligence ont été traité par d’autres membres de la Chaire : Maître Cécile Doutriaux, avocate, et Thierry Berthier, maître de conférences en mathématiques à l’université de Limoges.

Le titulaire de la Chaire Cyberdéfense Cybersécurité Saint-Cyr, Thales, Sogeti, Jean-Paul Laborde, était également présent au FIC 2018 (lien vers son interview). Selon lui, « le manque de coopération internationale est l’une des plus grandes difficultés de la lutte contre la cybercriminalité. L’annonce de la Ministre des Armées et du Ministre de l’Intérieur de la création d’une agence de coopération européenne est une bonne nouvelle. Il faudrait également utiliser des outils juridiques existants tels que la Convention de Budapest et la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée afin d’accélérer la coopération et d’amener les criminels devant la justice ». La Chaire prévoit d’organiser un colloque sur la coopération internationale pénale dans la lutte contre la cybercriminalité le 28 juin 2018 à la Cour de cassation.

Le Forum International de Cyberdéfense vient de clôturer sa 10ème édition à Lille. Rassemblant plus de 60 pays, il permet aux acteurs de la cybersécurité d’échanger et de débattre sur les problématiques de sécurité numérique. Cet événement prend de plus en plus d’ampleur chaque année, montrant bien la nécessité pour tous d’agir en faveur d’un cyberespace sécurisé.



déc
14
Intervention de Thierry Berthier à l’Agora du FIC "Guerre informationnelle, manipulations électorales et propagande cyber-djihadiste : la démocratie à l’épreuve des réseaux sociaux"
Jeudi 14 décembre 2017
Paris, France

La Gendarmerie nationale et CEIS organisent une nouvelle Agora du FIC portant sur
"Guerre informationelle, manipulation électorale et propagande cyber-djihadiste : la démocratie à l’épreuve des réseaux sociaux".

Thierry Berthier, membre de la Chaire, présentera les cyberattaques HoaxCrash, FOVI Arnaques au Président lors de la table ronde "Fake news et guerre informationnelle, intervention d’Etat étrangers en période électorale : quelle responsabilité pour les réseaux sociaux ? Quelles réponses pour le législateur national et européen ?"



déc
14
Jean-Paul Laborde prend la direction de la Chaire cyberdéfense et cybersécurité Saint-Cyr, Sogeti, Thales
Jeudi 14 décembre 2017

A l’heure où se réunissent les acteurs du Cyber à l’Agora du Forum International de la Cybersécurité, la Chaire cybersécurité et cyberdéfense Saint-Cyr, Sogeti, Thales renforce son orientation juridique en se dotant d’un nouveau directeur : Monsieur Jean-Paul Laborde.

Anticiper les futures cybermenaces en associant les compétences des mondes militaire et civil, telle est l’ambition de la Chaire cybersécurité et cyberdéfense Saint-Cyr, Sogeti, Thales. Monsieur Jean-Paul Laborde, conseiller honoraire à la Cour de cassation et ancien sous-secrétaire général des Nations Unies en charge du contre-terrorisme au Conseil de sécurité, en devient titulaire en novembre 2017. Il souhaite mettre l’accent sur les aspects juridiques de la Cyber : « On parle toujours de techniques spécifiques pour lutter contre la cybercriminalité et personne ne s’intéresse aux criminels et en particulier à les traduire en justice. Pourtant il y a des questions très importantes telles que « qui va les juger ? » ou encore « quelles infractions commettent-ils ? ». Sur ces points, la coopération juridique et judiciaire au plan international et la vision stratégique au niveau mondial sont des éléments clés. ».

La Chaire organise environ 3 colloques et journées d’étude par an afin d’analyser les impacts de la Cyber pour les forces armées, d’étudier les frontières du cyberespace, les structures et les modes d’action des cyberguerriers, les stratégies nationales, ainsi que pour définir des méthodes de mesure du phénomène « cyberattaque ».

La prochaine journée d’étude aura lieu le 29 mars 2018 à l’Ecole des Transmissions de Cesson-Sévigné. Elle portera sur « Le système d’armes Scorpion à l’épreuve de la cybersécurité » et sera accessible au personnel de la Défense.

Monsieur Jean-Paul Laborde assiste aujourd’hui à l’Agora du Forum International de la Cybersécurité (FIC) à Paris à l’occasion de laquelle les acteurs publics de la cybersécurité se retrouvent autour du thème « Guerre informationnelle, manipulation électorale et propagande cyber-djihadiste : la démocratie à l’épreuve des réseaux sociaux ». Cette rencontre, animée par le général d’armées Marc Watin-Augouard, Fondateur du FIC, permet à la communauté cyber d’approfondir ses réflexions sur les enjeux majeurs de cybersécurité qui concernent toutes les organisations, civiles comme militaires.



0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 100